Ostéopathie et femme enceinte

À la recherche d’un ostéopathe pour femme enceinte dans le Brabant Wallon ? (Genval, Limal & Waterloo)

Vous avez des douleurs? Vous souhaitez vous préparer au mieux pour votre accouchement Pourquoi et quand consulter en ostéopathie? 
Voici quelques explications qui je l’espère pourront amener des réponses à vos interrogations.

ostéopathie et femme enceinte

La Grossesse et l’accouchement tout une histoire… Se préparer aux changements

Lors d’une grossesse le corps de la maman subit d’énormes variations physiques (ventre qui gonfle, déplacement du centre de gravité du corps, modification du schéma corporel et de la statique…), ainsi que des changements hormonaux (laxité ligamentaire, stress, insomnies…).

En outre, le bébé doit grandir et se développer en respectant les limites définies par le corps de sa maman. Cependant et malgré les contraintes, il lui faut garder une grande aisance de mouvement.  Seule une mobilité optimale lui permettra d’être actif tout en offrant à sa maman un meilleur confort.

Une fois cette période de 9 mois passée, il reste  une grande étape : l’accouchement.

Au cours de la naissance, le bébé va devoir se frayer un passage dans le bassin de sa maman.  La tâche est difficile !  Tout d’abord, il faut bien aborder la descente.  Ensuite deux tournants sont à réaliser.  Tout ceci sans rester coincé dans le canal.
Pour la maman, le bassin et le périnée sont mis à rude épreuve pendant toute cette période. 

Ainsi vous comprendrez l’importance d’accommoder les nombreux changements qu’exigent la grossesse et l’accouchement tant pour la maman que pour l’enfant.

Il est donc primordial de préparer et d’assurer au bassin la meilleure mobilité possible.  Au-delà de l’ostéopathie , la maman peut mettre différentes choses en place tels que des cours collectifs comme le Pilates ou du yoga prénatal.

L’ostéopathie peut aider à soulager les femmes enceintes qui ressentent :

  • Lombalgies, sciatalgies (une prise en charge précoce permet de prévenir ces douleurs intenses de fin de grossesse)
  • Douleurs au niveau du pubis (douleurs très basses)
  • Douleurs costales
  • Douleurs ligamentaires et musculaires
  • Maux de tête
  • Nausées, du reflux gastrique, des troubles de digestions
  • Tensions tissulaires toujours situées au même endroit dans le ventre ou dans le dos.
  • Difficultés à respirer (essoufflement)

(source: ostéopathie.be)