Ostéopathe pour bébé

Vous êtes à la recherche d’un ostéopathe pour votre bébé dans le Brabant Wallon ? (Genval, Limal & Waterloo)

Pourquoi et quand consulter un ostéopathe avec votre nouveau-né ?  Voici quelques explications qui je l’espère pourront amener des réponses à vos interrogations.

ostéopathe bébé

La naissance tout une histoire…

Lors d’une grossesse le corps de la maman subit d’énormes variations physiques (ventre qui gonfle, déplacement du centre de gravité du corps, modification du schéma corporel et de la statique…), ainsi que des changements hormonaux (laxité ligamentaire, stress, insomnies…).

Le bébé, pour sa part, doit grandir et se développer en respectant les limites définies par le corps de sa maman. Une mobilité optimale du fœtus lui permettra d’être actif tout en offrant à sa maman un meilleur confort.

Une fois cette période de 9 mois passée, il reste encore une grande étape : la naissance.

Au cours de l’accouchement, le bébé va devoir se frayer un passage dans le bassin de sa maman.  La tâche est difficile !  Il faut d’abord bien aborder la descente et ensuite réaliser deux tournants.  Tout ceci sans rester coincé dans le canal.  Pour la maman, le bassin et le périnée sont mis à rude épreuve pendant toute cette période.  Vous comprendrez donc l’importance d’accommoder les nombreux changements qu’exigent la grossesse et l’accouchement tant pour la maman que pour l’enfant.

L’ostéopathie peut aider les nourrissons dont la naissance a été compliqué.  Au cours du premier mois, il est recommandé que le nouveau-né soit vu par un ostéopathe.  Ceci afin de s’assurer qu’il ait une bonne mobilité corporelle et qu’il n’ait pas adopté de posture de confort au cours de la grossesse, de l’accouchement ou des premiers jours de vie.  Cela est d’autant plus conseillé si l’accouchement a été long, s’il a nécessité l’aide de ventouse/forceps ou si le cordon était enroulé autour du cou.

ostéopathie nourrisson

Votre ostéopathe peut aider votre nourrisson si celui-ci :

  • A des difficultés à prendre le sein ou à avaler ou s’il y a apparition de crevasses persistantes au niveau des seins de la maman.
  • Tourne toujours la tête du même côté ou commence à avoir le crâne qui se déforme ou qui s’aplatit.
  • Pleure tout le temps, est agité, a du mal à trouver le sommeil.
  • Jette la tête ou le corps en arrière ; se cambre.
  • Se met toujours en position de virgule du même côté.
  • Utilise principalement un bras ou pleure à chaque fois qu’on l’habille.
  • Régurgite, a des coliques, le hoquet, des difficultés à faire des renvois, ne va pas bien à selles.
  • Est né prématurément, ou ayant nécessité l’usage de forceps ou d’une ventouse.
  • A des otites à répétition

L’ostéopathie est également utile pour les jeunes enfants :

  • Troubles de la statique : scoliose, lordose, cyphose
  • Marche asymétrique
  • Retard moteur
  • Troubles du comportement ou de l’apprentissage (manque de concentration, agitation…)
  • Troubles de croissance
  • Tendance à avoir des petits maux répétitifs : rhumes, otites, conjonctivites
  • Sommeil perturbé
  • Chutes, accidents sportifs